Une étude sur la Loutre !

Loutre photographiée le jour (rare) sur le fleuve Hérault

L’EPTBFH a porté une étude locale sur la Loutre, afin de mieux connaitre la recolonisation du bassin du fleuve Hérault par ce mammifère aquatique.

Cette étude a été initiée dans le cadre d’un appel à projet sur la biodiversité lancé par l’Agence de l’Eau. Elle a été réalisée en partenariat avec le CIRAD, centre de recherche de Montpellier.

3 thèmes ont été abordés :

  • L’impact de la fréquentation touristique des gorges de l’Hérault sur la loutre,
  • La recherche de bioaccumulation des polluants sur la loutre,
  • Les conditions de recolonisation de la loutre sur l’ensemble du bassin versant

Les travaux se sont basés sur les analyses génétiques et chimiques des crottes de loutre (appelées « épreintes »), et sur les photographies des individus prises par les nombreux pièges photographiques installés pour l’occasion.

Les résultats seront prochainement présentés à la CLE.

En attendant, L’EPTBFH remercie vivement tous les partenaires mobilisés pour la récolte des épreintes et le relevé des pièges photographiques, ainsi que Johan Michaux et Nicolas Gaidet du CIRAD, et Tanguy Daufresnes de l’INRAE, pour leurs contributions scientifiques.

Pour tout renseignement : antony.meunier@fleuve-herault.fr

 

Retour haut de page
Malcare WordPress Security